Contact
Venise ville rêvée, ville fantasmée, ville d’histoire et ville d’art, semble inspirée de plus en plus les parfumeurs. Décryptage d’une tendance parfums à suivre…

 

Venise est réputée pour être la première ville européenne à se mettre au parfum. Dès le Moyen Age, les commerçants vénitiens rapportèrent des essences rares dont des épices en provenance de Grèce, Perse, Egypte et Arabie. Elle devient alors la capitale du marché des matières odorantes. Les femmes vénitiennes avaient pour habitude de parfumer leur intérieur avec des Uccelleti di Cipro, autrement dit des oiselets de Chypre. Ces derniers étaient remplis d’encens, mastic, cannelle, marjolaine… Ils sont un peu les ancêtres des diffuseurs électriques ! De plus l’art de la verrerie très réputé de Murano a contribué à la production renommée de flacons de parfum.

Venise et son ambiance empreinte de mystère et de romantisme est une belle source d’inspiration. Une balade à Venise vous permettra de plonger parmi 1000 et 1 senteurs. Tout dépendra de votre sensibilité et où vous laisserez traîner votre nez ! Tantôt vous serez guidés par les odeurs fraîches et printanières de petits jardins secrets nichés à l’intérieur d’une cour se dévoilant derrière une grille. Tantôt par le faste des décors orientaux du palais des doges où pouvaient régner les effluves des essences rares importées d’Orient. Tantôt par l’odeur aquatique de la lagune mêlée aux notes fruitées des étals de boutiques éphémères des marchands, ou encore par le parfum des églises révélant l’encens, la myrrhe ou le benjoin. La liste est longue : allez donc faire un tour à Venise pour vous imprégner de son ambiance olfactive !

 

Les marques de la parfumerie fine et de la parfumerie d’ambiance ne peuvent donc que s’inspirer de la sérénissime, chargée d’une histoire si riche de parfums.

 

La créatrice d’Un jardin sur la lagune d’Hermès (2019) distille les notes florales d’un jardin privé de Venise. Chanel a sorti l’an dernier la création Paris – Venise en référence à la fascination de Gabrielle Chanel pour Venise et ses inspirations orientales où le parfum y révèle ses contrastes entre fraîcheur et sensualité. En 2018 la marque suisse Valmont lance une gamme de parfum Storie Veneziane s’inspirant de différents quartiers de Venise. Enfin nous pouvons noter le lancement de la marque de niche The merchant of Venice en 2013 qui illustre au travers de ses créations le commerce maritime que la ville  fait avec l’Orient. On retrouve alors dans les parfums l’emploi de matières premières telles que les épices, la rose, l’encens, le oud …

 

La parfumerie d’ambiance n’est pas en reste quand il s’agit de s’inspirer de la belle ville de Venise.

 

Acqua di Parma possède une gamme de bougie « Collezione Murano » composée de 4 fragrances distinctes : Fève Tonka, Tilleul, Acajou et la dernière en date : Benjoin. Cette dernière est une résine extraite d’un arbuste que les sultans d’Orient offraient en hommage aux Doges vénitiens. La maison de la bougie propose le parfum Venise qui évoque les jardins d’hiver et l’arrivée du printemps avec ses notes florales de jasmin et de muguet. Le musée du Grand Palais a proposé à l’occasion de son exposition « Éblouissante Venise » du 26 septembre 2018 au 21 janvier 2019 une bougie parfumée Citta di venezia avec un parfum d’ambre, sans doute en clin d’œil à l’influence de l’Orient sur la cité. Pour terminer ce périple olfactif des marques, citons le parfum Voluptueuse Venise de la Maison Berger qui révèle le faste de Venise avec un parfum oriental, opulent, capiteux et sophistiqué.

Venise semble aussi inspiré l’univers des arômes. Damman Frères propose un Noël à Venise avec un thé noir aux arômes de caramel et de citron telle une tarte de citron meringuée qu’on mangerait dans un café de la place Saint Marc. Elle peut évoquer aussi le Sgroppino, un citron digestif venant de la région de Venise. D’autres marques vendant du thé se sont inspirées de Venise comme le thé

Venise, la cité des Doges, la cité des eaux ou encore la reine adriatique est une ville qui n’a de cesse d’inspirer toute forme d’art et bien évidemment le domaine de la parfumerie. Ces dernières années, les lancements ayant pour thème cette ville semblent révéler une tendance. Outre Venise, un grand nombre de villes chargées d’histoire et d’effluves parfumées en Italie peut encore inspirer les parfumeurs et les marques. Le terrain de jeu est encore très grand.

 

Anaïs Ginestet, fragrance designer

Parlez-nous de votre projet
Retour en haut